Enghien

Animation

Les Echos du miroir

 

Le groupe de trompes de chasse « Les Echos du Miroir » qui se fait un plaisir, chaque année, d'ouvrir la Procession de la Saint-Jean, vous offre ce soir un bouquet revisité de chants de Noël ainsi que des sonneries traditionnelles des montagnes.

Ca gratte ma puce

 

Huit guitares qui chantent ! Effectivement, ils sont huit guitares, même neuf avec le batteur, voire douze en incluant les trois techniciens, sans parler de plusieurs d'entre eux qui jouent ça et là de la trompette, de la flûte, de l'accordéon ou des percussions pour animer vos soirées. Ce sont tous des anciens du patro, qui, ayant un faible pour la guitare et le chant, ont décidé, en 1994, de créer le groupe que l'on connaît aujourd'hui.

Rendez-vous sur www.cagrattemapuce.be

La Fanfare Royale Enghien

 

Il faut remonter en 1783 pour trouver une trace d'une société musicale à Enghien, sous le patronage du Duc D'Arenberg. Et c'est en 1908 que le Bourgmestre Pierre Delannoy fonda la société «les vrais amis» qui devint Royale en 1910. Actuellement, la société soutient toutes les manifestations organisées par la ville et met un point d'honneur, depuis 10 ans, à entonner, à la fin de la procession de la St Jean, notre «Onze Enghiennois» à la rentrée du cortège dans l'église. Tous les vrais enghiennois attendent ce moment avec impatience.

 

«Enghien sans sa fanfare ne serait plus Enghien, une ville sans musique est une ville morte» (Fr.Matens).

 

https://www.facebook.com/fanfareroyale.enghien

Les jeunes musiciens enghiennois

 

Voici une cinquantaine d'années, existait dans notre cité une importante fanfare et de nombreuses cliques, comme celles du gymnase, des scouts et du collège, qui égayaient notre ville.

 

Un demi-siècle plus tard, de tous ces groupes, il ne nous reste que la fanfare.

Cette année un ensemble instrumental prend naissance au collège avec, pour l'instant, essentiellement des élèves de première année secondaire.

 

Ils jouenront pour votre plaisir sous la direction de Philippe Crispeels.

La Chorale Saint Kizito

 

De 2016 à 2017, notre doyenné Enghien-Silly a vécu une année de refondation. Cette démarche spirituelle  nous a conduits vers une Unité Pastorale Nouvelle où tous les chrétiens sont invités à former une même famille des enfants de Dieu dont les membres se rencontrent et se complètent. Autrement dit, nous sommes tous appelés à vivre ensemble pour renforcer nos liens et être des témoins du Christ en ce monde qui change.

Pour faire droit à cet esprit de l’Unité Pastorale Nouvelle, nous avons créé, le 28 janvier 2017, la chorale interculturelle appelée Saint KIZITO[1]. Nous avons choisi Saint KIZITO come patron de notre chorale et lui demandons de nous aider à développer notre action missionnaire à travers les chants et la louange du Seigneur.

La chorale Saint KIZITO, Comme toutes  les autres chorales de notre Unité Pastorale, la chorale Saint KIZITO a pour objectif d’être au service de l’assemblée pour soutenir la prière, elle est le canal d’une rencontre avec Dieu. Elle est au service d’un dialogue avec la Parole de Dieu. Le mystère chrétien trouve dans le chant une expression qui nous rassemble en un seul corps dans la contemplation des dons de Dieu à son Église.

 

En outre, cette chorale va nous aider à:

  • développer l’esprit d’équipe et de collaboration;
  • apporter une approche africaine de la liturgie.

 

En fin, la chorale Saint KIZITO est aussi  portée  interculturel de « vivre ensemble » aboutissant à des spectacles publics, ou à des prestations ponctuelles pour renforcer et enrichir nos liens fraternels. C’est pourquoi nous invitons tous ceux et toutes celles qui le désirent à s’associer à nous.  Ensemble, nous chanterons et nous serons au service d’une assemblée cherchant la rencontre avec le Christ.

© Comité Enghien Animation - 2013 - 2018

Les photos de ce site ne sont pas libres de droit, pour une quelconque utilisation veuillez me contacter